Voir les photos (3)

Miglos

Site et monument historiques ,  Village de caractère à Miglos
  • Le vieux village fortifié au cœur de la vallée du Vicdessos

  • Commune de Miglos

    Altitude : 1 900 m
    Situation : quelques kilomètres des communes de Niaux et d'Auzat et en bordure de la vallée de Siguer, au dessus de Capoulet-et-Junac et bordant quelques communes telles Larnat, Lapège et Niaux.
    Nombre d'habitants : 114 
    Distances : Vicdessos 10 km - Tarascon-sur-Ariège 11 km
    Miglos est un petit bourg connu surtout pour son château fort aujourd'hui ruiné et perché au dessus du village. A proximité, se trouve l'église Saint-Hilaire d'Arquizat; Les deux...
    Commune de Miglos

    Altitude : 1 900 m
    Situation : quelques kilomètres des communes de Niaux et d'Auzat et en bordure de la vallée de Siguer, au dessus de Capoulet-et-Junac et bordant quelques communes telles Larnat, Lapège et Niaux.
    Nombre d'habitants : 114 
    Distances : Vicdessos 10 km - Tarascon-sur-Ariège 11 km
    Miglos est un petit bourg connu surtout pour son château fort aujourd'hui ruiné et perché au dessus du village. A proximité, se trouve l'église Saint-Hilaire d'Arquizat; Les deux sites sont classés monuments historiques en 1987 et 1973 respectivement. 


    La vallée de Miglos est une circonscription administrative comtale avant l’an Mil. Elle fut donc un des points d’appuis des comtes de Foix dans le développement de leur comté aux XIe-XIIIe siècles : on y construisit une église dédiée à saint Hilaire, saint associé à la famille comtale carcassonnaise qui a donné naissance à celle des comtes de Foix, et un château, donné en garde à une famille de châtelains qui prit le nom de Miglos. Perché au-dessus de la vallée du Vicdessos, le vieux château égrène des ruines impressionnantes. Il a été plusieurs fois modifié, reconstruit au XIVe siècle et habité jusqu’au XVIIIe siècle.
    Dans l’été 1830, au cours des révoltes contre les grands propriétaires de bois et forêts qui limitaient les anciens droits d’usage dont avaient besoin les plus pauvres, 400 hommes et femmes de la vallée séquestrèrent le seigneur-forgeron de Miglos et le forcèrent à céder ses titres de propriétés sur les forêts, tout en brûlant son château.
    Des 5 villages d’aujourd’hui faisant partie de Miglos, Arquizat, Axiat, Norrat, Norgeat et Baychon, seul Baychon n’est pas mentionné au Moyen Âge. Mais au-dessus de ses maisons, on repère en pleine falaise la grotte fortifiée du même nom (XIIe-XIIIe siècles), château-caserne des comtes de Foix.
    Horaires ouverture de la mairie : 
    vendredi : 14 h-18 h
À voir aussi